Organisation

Différents modes opératoires sont possibles pour réaliser les travaux :

  1. L’interruption complète de circulation des trains ;
  2.  Les travaux exclusivement réalisés la nuit ;
  3. Les travaux en Installation Temporaire de Contre Sens (ITCS). Un ITCS implique la neutralisation d’une  voie et la circulation en alternance sur la seconde voie, qui doit être équipée d’installations temporaires de signalisation ferroviaire permettant la circulation à contre sens.

 

Après une analyse approfondie prenant en compte trois critères majeurs :

  1. Qualité de service ;
  2. Durée des travaux ;
  3. Coût des travaux.

 

Le scénario retenu est le suivant :

  1. Les travaux de signalisation, télécoms et caténaire seront réalisés la nuit sur l’ensemble des sections avec une interception simultanée des deux voies de plus de 8 heures environ ;
  2. Le rehaussement des ponts routes seront réalisés sur une dizaine de week-end
  3. La suppression du tunnel des Bouchots entre Nangis et Longueville entrainera une fermeture des voies à toute circulation pendant huit semaines consécutives ;
  4. L’abaissement des voies sous le pont route à Troyes nécessitera une interception de six semaines consécutives.