Concertation 2011

2011 : la concertation volontaire

27717

SNCF RÉSEAU a engagé dès la phase amont d’étude, une démarche volontaire de concertation et de dialogue auprès des représentants élus des collectivités concernées, des représentants des organismes socioprofessionnels et de la société civile (public concerné et associations représentatives).

Rappel des objectifs de la concertation volontaire.

La concertation visait à :

  • faire partager localement les avantages et l’intérêt général du projet ;
  • être concrète sur les mesures visant à réduire et à compenser l’impact du projet.

Dispositif de concertation.

Le dispositif comprenait :

  • une concertation inter administrative avec les services de l’Etat : 26 avis reçus (aucun avis défavorable) ;
  • une concertation volontaire :

>  Près de 60 rendez-vous ont été organisés avec les communes, les socioprofessionnels, les Conseils départementaux et régionaux, les Autorités Organisatrices des Transports (AOT), la SNCF et les services de l’Etat…;

> 2 réunions publiques se sont tenues dans la phase d’Avant-Projet, à Savières (10) et Melun (77) ;

> Un site Internet dédié au projet mis en ligne en juillet 2011.

 

Remarques et attentes exprimées par les parties prenantes concertées.

Les principaux thèmes récurrents exprimés par les acteurs environnementaux et le public sont :

  • L’impact environnemental général du projet : agriculture, milieux naturels, circulation de la faune, captage d’eau…
  • … en particulier sur le paysage et notamment l’intégration de la future caténaire dans les paysages ouverts des plateaux ou à proximité des certains monuments historiques et sites classés…

Mais aussi…

  • La gêne aux riverains pendant la réalisation des travaux : Quels seront les impacts locaux (bruit et poussières, pollution, etc.) ? Y aura-t-il des déviations d’itinéraires ?
  • La gêne aux usagers du ferroviaire pendant la réalisation des travaux : Quel sera l’impact temporaire sur la desserte ferroviaire ? Quelle information sera délivrée aux usagers et aux services de l’Etat en cas de perturbation ?

Réponses de SNCF Réseau aux parties prenantes.

  • Concerter de manière continue : lors de la conduite des études, SNCF RÉSEAU poursuivra la concertation sur le projet, notamment en lien avec les services de l’Etat (par exemple sur les thèmes du milieu naturel, du paysage et du patrimoine) ;
  • Conduire les travaux en respectant au maximum le confort des riverains : l’organisation du chantier ainsi que le matériel utilisé viseront à minimiser les nuisances sur les zones habitées et fréquentées par la population.;
  • Informer en amont et pendant chaque chantier : SNCF RÉSEAU a prévu d’informer régulièrement les riverains, les usagers et les services de sécurité, avant le démarrage des travaux puis au fur et à mesure de leur déroulement. Par exemple, les déviations de circulation sur les ouvrages d’art impactés par les travaux seront précisées dès que le planning de réalisation des travaux, pour chaque ouvrage, sera connu.